Comment vous débarrasser naturellement des métaux lourds qui empoisonnent vos cellules

glutathion et métaux lourds

Tout au long de notre vie, nous absorbons des métaux lourds. Ces métaux lourds sont dans notre nourriture mais aussi dans l’air que nous respirons. Et ces métaux lourds nous empoisonnent un peu chaque jour. Voyons ensemble comment nettoyer naturellement notre organisme.

Qu’est-ce qu’un métal lourd ?

Les métaux lourds sont des éléments chimiques qui, de manière plus ou moins forte, font partie de la structure de tout ce qui nous entoure, de la croûte terrestre jusqu’à notre organisme : le cuivre, le fer, le cobalt, le manganèse, le zinc, l’aluminium, le plomb, l’arsenic, etc. Des problèmes peuvent survenir lorsqu’ils s’accumulent dans notre corps et qu’ils nous empoisonnent petit à petit.

Comment impactent-ils notre organisme ?

Les métaux lourds sont très difficiles à éliminer de notre corps, et ils s’y accumulent au fil du temps, nous exposant de plus en plus à leurs effets néfastes.  Voici quelques exemples parmi les conséquences que l’accumulation des métaux lourds dans l’organisme peut provoquer :

  • Cancer
  • Maladies du rein
  • Maladies du foie
  • Retards de croissance
  • Autisme
  • Maladies auto-immunes
  • Maladies articulaires
  • Altérations du système nerveux
  • Pathologies neurodégénératives comme les maladies de Parkinson ou d’Alzheimer
  • Troubles endocriniens
  • Anomalies de grossesse
  • Allergies

Comment les éliminer ?

Le traitement naturel pour éliminer les métaux lourds se base sur des produits qui détiennent des propriétés chélatantes, c’est-à-dire qu’ils s’unissent aux métaux lourds et les chassent en dehors de notre organisme. Ils ont l’avantage de ne pas provoquer d’effets secondaires comme certains médicaments :

  • L’algue chlorella : cette algue a un effet détoxifiant très puissant, qui s’utilise contre tous types de substances nocives, pas seulement les métaux lourds, car elle a une forte teneur en chlorophylle. Elle est l’ingrédient idéal pour ce type de traitement.
  • La coriandre (Coriandrum sativum) : cette herbe a toujours été utilisée comme un condiment. Mais, en plus de ses propriétés chélatantes, elle contient une grande concentration de vitamines, surtout les vitamines A et K, et dans une moindre mesures les vitamines B, C et E.
  • L’ail : cet aliment médicinal, recommandé pour soigner beaucoup de maladies, est également très utile pour ce type de traitement. Ses composés dépuratifs aident à chasser tous types de toxines en dehors de notre organisme. Pour vous maintenir en bonne santé après ce traitement, vous pourrez toujours essayer la fameuse cure tibétaine à l’ail.
  • Le magnésium : ce minéral n’a pas de propriétés chélatantes, mais il est très utile pour éliminer les éléments toxiques présents dans notre corps.
Ces aliments et suppléments doivent être pris quotidiennement, sous forme d’extraits naturels ou de comprimés, en suivant la posologie maximale recommandée dans ce cas, et pendant au moins trois mois.
D’autre part, notre alimentation contient des nanoparticules qui envahissent tout notre organisme. Des études cliniques ont démontré que ces nanoparticules augmentent le stress oxydatif et diminuent le taux de glutathion, antioxydant naturel cellulaire.

Le glutathion, maître des antioxydants

Pour se défendre des radicaux libres en excès et de nombreux autres produits toxiques pouvant circuler dans l’organisme, celui-ci fabrique lui-même le plus puissant des antioxydants connus, le glutathion.

Le glutathion est à la base de notre système immunitaire et de nos cellules. Ceux-ci doivent constamment se réapprovisionner en glutathion afin de pouvoir soulager les problèmes de notre organisme. Le glutathion joue plusieurs rôles (Antioxydant, Immunostimulant, Détoxifiant, Énergisant)

Il est l’élément de désintoxication le plus important de l’organisme et le principal agent de la bonne santé de l’organisme.

Or, chaque jour notre corps vieillit et doit faire face à des attaques extérieures (pollution, stress, infections et les maladies…). Ces différents facteurs diminuent significativement le taux de glutathion… Ainsi une baisse de glutathion peut nous rendre beaucoup plus vulnérable aux maladies qui nous assaillent quotidiennement.

En plus de sa diminution naturelle, plusieurs facteurs extérieurs épuisent nos réserves intracellulaires de glutathion dans l’organisme.

La plupart des maladies de dégénérescence ou liées au vieillissement (Alzheimer, Parkinson, troubles neurologiques affectant la motricité, l’équilibre, affections de l’œil) présentent un taux anormalement bas de glutathion dans les cellules des tissus des personnes atteintes.

Comment maintenir un taux suffisant de glutathion?

Afin d’éviter que les réserves intracellulaires en Glutathion ne s’épuisent et ouvrent ainsi la porte à divers troubles de santé, il faut fournir à l’organisme les moyens nécessaires pour qu’il puisse les reconstituer au fur et à mesure de ses besoins…

Consommer des aliments riches particulièrement en vitamine C, mais également en vitamine E, vitamines du groupe B et en zinc et sélénium, est un moyen de permettre la régénération du glutathion dans l’organisme.

Le glutathion par voie orale est vendu sous forme de supplément, mais il est très mal absorbé par l’organisme. La plupart du glutathion oral est détruit par le système digestif. Ce n’est donc pas une façon efficace d’augmenter le glutathion dans l’organisme.

Le glutathion par injections est coûteux et dangereux pour la santé (voir notre article sur le sujet).

Le patch booster de glutathion commercialisé par la société Lifewave propose une stimulation directe des cellules pour fabriquer naturellement le glutathion et ne pas risquer de diminuer nos réserves. Il permet d’augmenter de 300 % le taux de glutathion en 24 h.

Bleu-Ca-minteresse

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *