Témoignages Icewave

icewaveF

 

Les témoignages ci-après sont donnés par des utilisateurs des patchs Lifewave et n’engagent que les auteurs. L’importance et le type d’amélioration constatés peuvent varier et ne seront pas les mêmes pour tout le monde.

Douleur dans le haut du dos

« Cela faisait 5 ans que j’avais une très grosse douleur dans le haut du dos. Un ami m’a collé des patchs Icewave sur ma chemise, et en 30 secondes, ma douleur avait disparu. Je le remercie encore aujourd’hui de m’avoir fait découvrir ce produit. » Tony D.

Mal de dos

« Mon dos me faisait mal depuis si longtemps que j’étais prête à tout essayer, même les méthodes les moins répandues. Sur une échelle de 1 à 10, ma douleur était au moins 9 ou 10, voire 11 tellement elle était forte. Chose incroyable, en moins d’une minute d’application d’Icewave je ne ressentais plus rien. » EthelS.

Mal de cuisse

J’avais une douleur dans le muscle de ma cuisse droite qui se réveillait après des activités sportives et que je calmais un peu par des massages avec des huiles essentielles et avec des aimants. En deux ou trois jours, après un jogging de 10 km, ces douleurs qui étaient présentes depuis 1,5 ans, ont disparues en moins d’1 heure, de manière stupéfiante avec le patch antidouleurDominique B. Marseille

Douleurs chroniques

Bonjour, Je voudrais juste apporter mon témoignage à toute fin utile. Douleurs chroniques depuis 30 ans. Traitements nombreux et variés en vain (kinés toute l’année, infiltrations de cortisone, morphine, anti inflammatoires…) Une infirmière me fait découvrir les patchs Lifewave (je suis en arrêt de travail à cause des douleurs invalidantes). Elle me laisse quelques patchs. Plus de douleurs, qualité de vie retrouvée, reprise de poids enfin normal, sommeil enfin vraiment récupérateur)… A ce jour, reprise complète de mon activité. Au vu des résultats, avec l’accord de mon médecin : plus de traitement. Tour va très bien. Une tension normale, un poids complètement stabilisé. Plus aucun effet secondaire de ma ménopause ? Un regret, ne pas avoir connu cette méthode avant.

Douleurs bas du dos avec application Icewave derrière les oreilles

J’aimerais vous transmettre les résultats étonnants que ma mère a eu avec les patchs antidouleurs. Ma mère a de très grosses douleurs depuis des mois dans le bas du dos. Elle a fait faire des analyses pour vérifier ce qu’elle avait. Après des radios il s’est avéré que suite à ces 4 grossesses, elle avait des vertèbres abîmées et légèrement déplacées. Je lui ai donc fait essayé les patchs antidouleurs de différentes manières : le protocole du plexus solaire, le protocole de l’horloge, sous les pieds, etc. Mais ça n’avait donné aucun résultat. Il y a 3 jours elle a eu de grosses névralgies dans l’oreille gauche. Elle est allée voir un auto rhino qui lui a confirmé le diagnostic et qui lui a dit qu’il n’y avait pas grand-chose à faire à part prendre des antidouleurs, elle a acheté le médicament, mais lorsqu’elle a vu les effets secondaires, vu qu’elle a sans arrêt des allergies et tous les effets secondaires que peuvent citer les médocs, elle ne l’a pas pris. A ce moment j’ai repensé à ce qu’avait dit David Schmidt et le Dr Haltiwanger lors de la conférence, à savoir que les patchs antidouleurs donnaient d’excellents résultats pour les maux de tête et de dents, et qu’ils étaient en train d’écrier un livre à ce sujet. Et je me suis dit que je pouvais mettre les patchs sur les points du sommeil derrière les oreilles vu qu’elle avait mal aux oreilles. Et bonne nouvelle les patchs ont fait effet et fait disparaître la douleur petit à petit (au début elle avait la douleur qui arrivait mais qui était avortée avant d’être arrivée au bout, et par la suite elle n’avait plus aucune décharge). Mais le plus étonnant est que la douleur de son dos a complètement disparuIsabelle (Hyères)

Avertissement : Ces patchs ne remplacent ni le médecin, ni les traitements prescrits par celui-ci. Toujours consulter le médecin traitant pour avis médical. Si vous avez un problème de santé, consultez un médecin avant d’employer les patchs. Ne pas utiliser durant la grossesse ou l’allaitement. Ces produits ne sont pas destinés à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir des maladies.

 

Bleu-Ca-minteresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *